Crédit Mutuel IDF : 1 euro pour les licencié(e)s

Publié le 10/12/2020

Depuis des mois la Ligue se bat aux côtés de ses clubs afin de surmonter tous ensemble cette terrible crise sanitaire. Heureusement, dans cette lutte la Ligue n’est pas seule. Elle peut également compter sur l’engagement indéfectible de son partenaire du Crédit Mutuel Ile-de-France présent à ses côtés par le biais de sa participation au Fonds de solidarité, qui permet à la Ligue de financer ses opérations en faveur des clubs, mais aussi par le biais du naming des Coupes de Paris Ile-de-France. Des compétitions qui n’ont pas pu aller jusqu’à leur terme la saison dernière et sur laquelle plane l’incertitude pour celle en cours. Aussi, dans la droite ligne de l’esprit de solidarité, d’entraide et de proximité inhérent à la nature même de ce partenariat depuis sa signature, le Crédit Mutuel Ile-de-France a décidé de prendre toute sa part dans ce combat pour soutenir les clubs franciliens en reversant son financement, dédié au naming, au Fonds de solidarité à hauteur d’un euro par licencié(e)s en Foot animation dont les effectifs se montaient à 90 000 au 30 juin dernier. Un acte fort qui illustre la qualité du partenariat passé entre la Ligue et le Crédit Mutuel Ile-de-France fondé sur le partage de valeurs communes. Des mots qui prennent aujourd’hui encore tout leur sens.    

Pouvez-vous nous parler de la décision prise par le Crédit Mutuel Ile-de-France de venir en aide aux clubs franciliens. Quelle en est la teneur exacte ?
Raphaël Rebert (Directeur Général du Crédit Mutuel Ile-de-France ) : « Le Crédit Mutuel et la Ligue Paris Ile-de-France de Football  partagent la même vision, celle d’ une société plus solidaire, plus équitable, à l’écoute et dans l’accompagnement. Fidèle à ses valeurs d’entraide et de solidarité, qui plus est dans un contexte de confinement, de crise sanitaire et sociale, le Crédit Mutuel d’Ile de France, via le Fonds de Solidarité, a naturellement souhaité venir en aide aux clubs franciliens. Nous avons décidé de participer à la hauteur  d’ 1 euro  sur  les  licences Football Animation. Ainsi, 90.000 licenciés en seront bénéficiaires. »

Est-ce que cette décision s’est imposée à vous rapidement et naturellement ? 
Raphaël Rebert : « C’est lors d’un échange  avec le Président de la Ligue, Jamel SANDJAK, que cette décision nous est venue naturellement et de façon spontanée. Cette action correspond à nos valeurs : «  Aider les plus fragiles » . Solidaire auprès de Ligue Paris Ile-de-France de Football, le Crédit Mutuel est nécessairement au rendez-vous de ses engagements. »

Etre aux côtés des plus fragiles dans cette période si difficile correspond-il aussi à votre philosophie ? 
Raphaël Rebert : « Le Crédit Mutuel Alliance Fédéral est la  1ère BANQUE A MISSION et c’est dans ce cadre que nous pouvons affirmer  que nous sommes la « Banque de TOUS  pour TOUS », cela fait partie de notre ADN. Notre souhait est d’être au plus proche des clients fragiles avec des offres adaptées. »

Pour vous cette décision est-elle à l’image du partenariat qui vous lie à la Ligue depuis toutes ces années ?
Raphaël Rebert : « Au fil des années, une belle histoire est née. Aujourd’hui, cette décision  répond  à nos engagements humanistes, donne du sens  au collectif qui nous lie, nous permet de participer, d’agir et  surtout de gagner Ensemble ! »

 

Via La Ligue

Articles les plus lus dans cette catégorie